Actualités

Actualités
SNB machte im 2. Quartal Verlust; Ausschüttung an Kantone und Staat im Jahr 2024 unwahrscheinlich

SNB machte im 2. Quartal Verlust; Ausschüttung an Kantone und Staat im Jahr 2024 unwahrscheinlich

August 01, 2023

Bénéfice de la BNS


La Banque nationale suisse a enregistré un bénéfice semestriel de 13,7 milliards de francs suisses (environ 15,7 milliards de dollars selon le dernier taux de change moyen), selon un communiqué publié lundi. Au cours des trois premiers mois de l'année, la banque a enregistré un gain de 26,9 milliards de francs suisses. Cela signifie que pour le deuxième trimestre, la banque a enregistré des pertes substantielles. Néanmoins, le résultat de 13,7 milliards de francs suisses pour le premier semestre est supérieur aux attentes des économistes. Les prévisions des économistes d'UBS, Alessandro Bee et Florian Germanier, tablaient sur un bénéfice semestriel compris entre 2 et 12 milliards de francs suisses. Au cours des six premiers mois de l'année, la principale banque suisse a gagné 16,2 milliards de francs suisses grâce à ses avoirs en devises étrangères, alors que le taux de change du franc suisse augmentait par rapport à d'autres devises et que, dans le même temps, son appréciation pénalisait les marchés boursiers mondiaux. La BNS a réalisé un bénéfice de 12 milliards de francs suisses sur ses avoirs en or. Le portefeuille d'obligations de la BNS a généré des bénéfices de 2,8 milliards de francs, tandis que les actions ont rapporté 26,2 milliards de francs. En revanche, le bénéfice sur les positions en monnaies étrangères a été réduit par des pertes de change de 19,6 milliards de francs. Les résultats financiers de la BNS n'ont aucune influence sur sa politique monétaire. Les résultats du troisième trimestre sont attendus le 31 octobre.


Pas de dividende ni de distribution ?

La banque centrale de Suisse ayant enregistré des pertes au deuxième trimestre, le versement d'un dividende aux actionnaires ainsi qu'un versement au gouvernement suisse et aux cantons pour 2024 semble très improbable. Pour verser un dividende en 2024, l'institution devrait gagner entre 45 et 50 milliards de francs suisses cette année, selon les économistes. Pour cette année, la BNS ne versera certainement rien à ses actionnaires. L'année dernière, la BNS n'a pas non plus versé de dividendes et a omis de verser son dividende annuel aux cantons et au gouvernement suisse - pour la deuxième fois seulement depuis 1906, date de la création de la banque. En 2022, la banque a enregistré la pire perte de son histoire, soit 132,5 milliards de francs suisses. Il semble que cette année, elle sera contrainte de ne pas verser de dividendes au gouvernement et aux cantons suisses pour la deuxième année consécutive.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour:

  • Vous montrer le contenu dans votre langue
  • afficher le contenu pertinent plus rapidement
  • pour améliorer continuellement notre service

De plus amples informations peuvent être trouvées dans notre déclaration de protection des données.

?
Ces cookies sont techniquement nécessaires au bon fonctionnement du site Internet. Ces cookies ne peuvent pas être rejetés.
?
Les cookies statistiques collectent des informations sur l'utilisation de notre site Web. Ils nous aident à améliorer l'expérience utilisateur et notre contenu.
?
Les cookies marketing, également appelés cookies de ciblage ou publicitaires, nous permettent d'afficher des contenus ou des publicités personnalisés sur des sites Internet partenaires externes.