menuclose

ACTUALITÉS

ACTUALITÉS
L'inflation en Suisse en janvier est la plus élevée depuis 13 ans

L'inflation en Suisse en janvier est la plus élevée depuis 13 ans

15 February 2022

En janvier, l'inflation en Suisse a atteint son plus haut niveau depuis 2008. Bien qu'elle reste relativement faible par rapport à d'autres pays, la BNS pourrait modifier sa politique cette année pour la réduire.

Inflation élevée
    En janvier, l'inflation suisse des prix à la consommation a atteint le niveau de 1,6 %, le plus élevé depuis 2008. Cela signifie qu'elle s'est rapprochée un peu plus de la marge supérieure de 2% fixée par la Banque nationale suisse pour la stabilité des prix. Par rapport au niveau de décembre, l'inflation a augmenté de 0,2%. Les hôtels, le gaz et les voitures d'occasion sont devenus plus chers, ce qui a compensé les ventes saisonnières de vêtements et de chaussures, ainsi qu'un transport privé un peu moins cher - comme l'ont montré les statistiques officielles. Néanmoins, l'inflation de 1,6 % est relativement faible par rapport à l'augmentation des prix dans la zone euro ou aux États-Unis, où les chiffres atteignent 5-6 %. L'inflation en Suisse a été plus forte que prévu en janvier, mais reste conforme à la définition de la stabilité des prix de la BNS, affirment les experts. De plus, les économistes pensent que le niveau de janvier sera un pic pour l'inflation et que l'indice des prix devrait revenir sous le niveau de 1% dans les prochains mois.

Prendre les choses au sérieux
    Même si l'inflation n'est pas très élevée dans le pays, l'augmentation de son niveau et le fait qu'elle se rapproche de plus en plus de la bande de 2% fixée par la BNS inquiètent la banque nationale. Le mois dernier, le président de la BNS, Thomas Jordan, a déclaré que les banques centrales devaient prendre au sérieux la hausse de l'inflation mondiale. Il a également déclaré que la BNS prévoyait que l'inflation suisse atteindrait son point culminant cette année, bien qu'il s'en tienne à la perspective d'une inflation générale d'environ 1 % en 2021. 

Changement de politique à l'horizon ?
    La croissance de l'inflation incitera-t-elle la BNS à modifier finalement sa politique monétaire stricte ? Pendant des années, la banque s'en est tenue à des taux d'intérêt négatifs de 0,75 % et à des interventions sur le marché des changes. La raison principale en est d'empêcher le taux de change du franc suisse, valeur refuge, de devenir trop fort, mais la BNS a toujours déclaré que son objectif premier était de protéger l'inflation. Aujourd'hui, les experts pensent qu'une hausse des taux d'intérêt pourrait être envisagée cette année, mais pas nécessairement en raison d'une légère augmentation de l'inflation. Il y a un changement d'avis mondial en ce qui concerne les taux, la Banque centrale européenne prévoyant également une hausse prochaine. Les économistes pensent que d'ici la fin de l'année 2023, les taux d'intérêt en Suisse seront revenus au niveau zéro.

www.exchangemarket.ch
www.exchangemarket.ch